PROCHAINES DISPONIBILITÉS : FÉVRIER 2023

Le graphisme éco-responsable dans la food

Le graphisme éco-responsable appliqué aux métiers de bouche

Article rédigé en collaboration avec Lucile Quero, 
studio de création graphique et de conseil en éco-conception.

L’emballage joue un rôle de plus en plus important auprès des consommateurs. À travers leurs packagings et tous leurs supports imprimés, les entreprises transmettent bien plus que leur identité. C’est l’opportunité d’interagir directement avec les consommateurs et de faire passer des messages.

L’emballage est alors un moyen de refléter les engagements d’une marque : il doit être en cohérence avec ses valeurs. Pour les acteurs du secteur agroalimentaire, les challenges sont d’autant plus importants au fur et à mesure que les consommateurs prennent conscience des problématiques environnementales. Ces préoccupations affectent de plus en plus les consommateurs qui demandent des emballages écologiques et modifient leurs habitudes d’achat en conséquence.

Plus de 50% des consommateurs affirment aujourd’hui que la recyclabilité, la durabilité et la biodégradabilité des emballages entre dans leurs décisions d’achat.

Plus que d’autres, les entreprises liées aux métiers de bouche nécessitent beaucoup de supports de communication : menu, packaging, emballage, flyer, carte, devanture de magasin… Malheureusement, ces supports graphiques peuvent parfois avoir un impact important sur la planète et l’être humain !

En tant que concepteur graphique, nous avons un rôle important à jouer dans cette démarche plus responsable.

Impossible de nier que les créations graphiques accentuent la production de déchets, de pollution et de surconsommation de ressources naturelles.

Alors comment pouvons-nous minimiser les risques et créer des supports graphiques éco-responsables pour les entreprises alimentaires ?

Limiter l’utilisation d’encre et privilégier les encres à base d’huiles végétales.

Dans la grande distribution, les tablettes de chocolat sont souvent conditionnées dans des emballages épais, très opaques, avec des visuels qui consomment malheureusement beaucoup d’encre en impression. Sans parler des finitions comme les dorures ou les vernis sélectifs qui sont nocifs et rend compliqué le recyclage du carton.

Les packagings de tablettes de chocolat lindt sont beaucoup trop encrés.
Ce qu’il ne faut pas faire en éco-graphisme !

Le premier conseil est de réduire les surfaces d’encre de ces créations car l’encre est issue du pétrole brut, une ressource non renouvelable. Une fois extrait du sol, le pétrole passe par un processus de raffinage puis il est combiné avec de l’alcool qui permet à l’encre de sécher plus rapidement.

Lorsqu’il se mélange à l’alcool, le pétrole libère des Composés Organiques Volatils (COV) très nocifs pour notre organisme ET pour la planète. Il faut savoir aussi que ces encres à base de pétrole contiennent également des matières dangereuses telles que les métaux lourds.

Il est donc essentiel de proposer des packagings alimentaires qui soient éco-encrés, c’est-à-dire qui optimise les quantités d’encre utilisées, en limitant les couleurs par exemple, et choisir des encres à impact réduit comme les encres à base d’huiles végétales.

Avec les packagings de ces tablettes de Chocolat, plus besoin d’encre pour montrer le visuel du produit, le consommateur voit directement ce qu’il achète, on économise de l’encre et on limite les dégâts ! Pour que la lumière n’altère pas le produit, il suffit de les exposer l’un contre l’autre pour les protéger.

Pour être entièrement éco-conçu, ce conditionnement novateur est constitué d’une pochette en plastique d’origine végétale ainsi qu’un carton 100% recyclé et recyclable.

packaging alimentaire éco-responsable

Remplacer les plastiques d’origine fossile par des plastiques d’origine végétale.

Le PLA

Dans la gamme de plastiques d’origine végétale, on trouve l’Acide Polylactique (PLA). C’est un polymère 100 % bio-sourcé fabriqué à partir d’amidon naturel (maïs, canne à sucre, betterave, pomme de terre ou manioc, qui sont des ressources renouvelables ).

Aujourd’hui, il s’agit de la meilleure alternative écologique au plastique. De plus, ces nouveaux plastiques peuvent être jetés dans un compost.

Lapstic plastique d'origine végétal soluble dans l'eau et biodégradable
Plastique d’origine végétale

Voici deux acteurs qui proposent ces types de matériaux innovants :

  • Lactips propose le premier plastique sans plastique, soluble dans l’eau et entièrement biodégradable.
  • Cellulopack propose des emballages recyclables, biodégradables et compostables, à partir de fibres de cellulose moulée.

Privilégiez des matériaux recyclés ET recyclables ou biodégradable

La cellulose

Comme matériau végétal, on trouve aussi la cellulose. C’est un matériau naturel et renouvelable, elle est obtenue en extrayant les fibres de cellulose du coton et de la pâte de bois pour obtenir une pâte transparente qui peut ensuite être colorée, transformée et moulée en différentes formes. Grâce â cette cellulose, on crée des matériaux tels que le liège, le bambou, le kraft, le papier sulfurisé, le carton, le tissu…

Le bambou

Léger et résistant, le bambou n’a pas besoin d’engrais ni pesticides pour sa croissance, qui se révèle, par ailleurs, particulièrement rapide. Le bambou se place comme un véritable atout pour limiter l’empreinte environnementale de son utilisation. De plus, le bambou est biodégradable.

La bagasse

Très pratique, la bagasse résulte de résidus de la canne à sucre. Les fibres de bagasse permettent la fabrication d’une vaisselle éco-responsable légère, résistante et élégante. Les produits en canne à sucre sont 100% naturel et biodégradables.

Le palmier

L’emballage en palmier a la côte ! Au cours de sa croissance, le palmier rejette au sol de nombreuses gaines foliaires. Résistantes et naturelles, elles sont utilisées dans la fabrication d’assiettes ou de boîtes esthétiques et décoratives au dessin unique. Le bambou est 100% biodégradable. 

la-gamme-veganbottle-de-lyspackaging-eco conception
La gamme Veganbottle de Lys Packaging

Lys Packaging est une société Française créée en Janvier 2015 par Nicolas Moufflet expert en éco-conception et création d’emballages. Le projet de Lyspackaging est basé sur l’innovation avec la création de nouvelles matières issues des plantes qui se désintégrent sans toxicité lors de la biodégradation dans le compost pour remplacer les bouteilles plastiques pétrochimiques en PET. Avec VeganBottle, Lyspackaging apporte une véritable alternative innovante, issue de plantes, de minéraux, pour lutter contre la pollution des plastiques traditionnels.

Des emballages compostables conçus pour les aliments

Fondée en 2010, TIPA créé des emballages qui se comportent exactement comme des déchets organiques tout en maintenant les qualités des plastiques classiques sur lesquels les consommateurs et les marques comptent, telles que la durabilité, la transparence, la barrière, la scellabilité, l’imprimabilité et la durée de conservation.

Plus de 60 % des emballages plastiques souples sont consommés par l’industrie alimentaire. TIPA couvre un vaste éventail d’applications dans le secteur alimentaire, notamment l’épicerie sèche, les produits frais, la viande, les épices, les poudres, le café, les suppléments, les barres, et bien d’autres.

TIPA-emballage-compostable-pour-lalimentaire-eco-conception

La « Plant-Bottle » de Coca-cola

La plantBottle une bouteille en plastique 100% recyclable éco logique
La PlantBottle de Coca Cola

La PlantBottle est une bouteille en plastique 100% recyclable, constituée de 22,5% de PET d’origine végétale et de 25% de PET recyclé. Un pas vers la bouteille plus durable.

Le plastique d’origine végétale qui la compose en partie est issu de cannes à sucre produites de façon éco-responsable au Brésil. En effet, la culture de cette ressource a été mise au point en collaboration avec de nombreux experts, des partenaires universitaires et gouvernementaux ainsi que des ONG comme le WWF, avec comme pré requis de ne jamais entrer en conflit avec la production agricole alimentaire et de puiser le moins possible dans les nappes phréatiques.

Sur l’étiquette de sa nouvelle bouteille, Coca-Cola a inscrit un logotype « PlantBottle » avec la précision que celle-ci est 100% recyclable. Souhaitons néanmoins que Coca Cola puisse proposer au plus vite une bouteille constituée majoritairement de matériau d’origine végétale pour justifier pleinement son nom de PlantBottle.

Rejeter les adhésifs toxiques et minimiser la quantité de matériau utilisé

On dit d’un emballage issu d’un seul matériau, comme le verre, l’aluminium ou le fer, qu’il est mono-matériau. Un emballage mono-matériau a l’avantage d’être beaucoup plus facilement recyclable et est donc fortement attendu dans les années à venir. Les emballages multi-matériaux pouvent quant à eux entraver le recyclage. Dans ce cas, facilitez alors la séparation des éléments afin d’en optimiser le tri.

Le Pot de glace Terre Adélice

Les pots 100% en carton de Terre Adélice.
Les pots 100% cartons de Terre Adélice

Terre Adélice propose un pot de glace réalisé entièrement en carton et en une seule pièce ( le couvercle et le corps ne faisant qu’un ). L’assemblage se fait grâce à de petites encoches qui évitent tout adhésif toxique comme les colles à base de pétrole. Si vous utilisez des colles, veillez tout de même à optimiser les quantités de colles et d’adhésifs utilisés et les choisir à impact réduit sur les process de recyclage.

Ce conditionnement est réalisé à partir de 19 grammes de carton enduit à l’intérieur d’une fine couche de polyéthylène (PE), alors qu’un bac traditionnel et son couvercle utilisent 30 grammes matière plastique, soit une réduction de poids de 37% !

La réduction à la source, en limitant le suremballage, impacte positivement la production d’emballage. Pensez ainsi à réduire le poids et les quantités de votre emballage et à concentrer le produit. L’objectif est d’éviter les vides d’un packaging surdimensionné par rapport au produit protégé. Les entreprises qui veulent éco-concevoir leur emballage misent beaucoup sur l’optimisation du design et l’utilisation d’une technologie d’emballage plus légère.

Peakfarm packaging alimentaire éco-conçu

Un packaging réutilisable et durable

L’exemple d’Upcycling de Pom Tea

Le pot en verre éco logique de Pom Tea


Cette boisson est conditionnée dans un verre… en verre hermétiquement fermé par un couvercle en métal. Cerise sur le gâteau, une fois vidé de son contenu, vous n’avez pas à déposé cet emballage dans un bac de tri sélectif pour être recyclé, mais vous pouvez simplement le garder et le réutiliser au quotidien.

Si vous tenez un commerce physique, ne négligez pas non plus l’impact d’un système de consigne ou de vrac ! Si votre produit est conditionné dans un contenant en verre, il existe aujourd’hui des étiquettes spéciales solubles dans l’eau ( hydrosoluble ) qui favorisent et simplifient considérablement la réutilisation de ces contenants.

etiquette packaging alimentaire soluble dans l'eau

Quand le déchet devient un aliment 

Initiative portée notamment par la start-up indonésienne Evoware, recycler l’emballage n’est pas suffisant. En plus d’être non seulement dégradable, cette nouvelle forme packaging 100 % naturelle est également comestible. Sachets de thé, gobelets en plastique ou encore emballages individuels en algues (ici réalisés pour la marque de gaufres Bruxel Vegan Liège Waffle) réellement responsables sont à envisager pour réduire les déchets en apportant en plus fibres et vitamines aux aliments.

emballage_vegan_waffles_evoware-eco-conception-creation-responsable

Et pour les autres supports imprimés ?

Pour personnaliser des supports de ventes ( sacs, boites, courrier de correspondance…) à moindre coût et à moindre impact, pensez aux tamponsqui peuvent être très grand format – et autres pinces à gaufrer ! Un seul tampon et une encre végétale, combot gagnant pour un effet assuré avec un impact écologique largement réduit.

tampon-personnalisation-supports-imprimes-alimentaire
Les infinis possibilités de personnalisation grâce aux tampons.

Attention à ne pas négliger l’information aux consommateurs !

Faciles à recycler, à base de matériaux recyclés, etc. : si de nombreuses stratégies d’innovation peuvent être mises en place pour répondre à la demande de recyclabilité des emballages, attention également à bien informer les consommateurs et les accompagnez dans leurs démarches éco-responsables !

Non-spécialiste, ils peuvent ne pas percevoir toute l’innovation du produit – ni en quoi celui-ci respecte l’environnement – ou simplement ne pas savoir comment il doit être recyclé. Veillez donc à bien appliquer les règles d’informations aux consommateurs concernant le tri des emballages. ( MAJ Sept 2021 – Adelphe ).

Pour résumer

formation eco conception graphique lucile quero

On met au point un emballage éco-conçu en : l’allégeant, l’optimisant et en améliorant sa recyclabilité. Veillez à éco-encrer vos supports, et à choisir des matériaux plus nobles qui ont moins d’impact sur la planète, qui peuvent être recyclés et/ou qui peuvent être réutilisés. Les alternatives pour une conception plus responsable ne manquent pas.

Sans oublier de rester à l’affût des nouvelles innovations qui sortent sur le marché ! Le monde du packaging alimentaire éco-responsable est en constante évolution.


Pour en savoir plus sur l’éco-conception graphique, découvrez le Guide de la Création Responsable de Lucile Quero, c’est le premier livre français sur le sujet !

La formation pour devenir un éco-graphiste et adopter la méthode d’éco-conception graphique !

Pour aller plus loin et vous former, découvrez sa formation Graphisme &Co, La formation pour devenir un éco-graphiste ! : 4 mois pour devenir un expert en éco-conception graphique, prendre conscience de l’impact de ses créations sur la planète et adopter un processus créatif innovant !

eco-conception-graphique-le-guide-de-la-creation-responsable

Ça peut aussi vous intéresser…

Tendances-Packagings-Emballage-Alimentaire-en-2020
Interview-et-Portrait-dune-chef-de-fabrication-independante
Les-8-Tendances-Food-Dans-Nos-Assiettes-En-2020

Laisser un commentaire

Dans les cuisines DE LA CHEFFE

La newsletter
* indicates required
Contactez-moi

Cheffe designer et graphiste
culinaire passionnée au service
du bien-manger

Vous avez un projet ?

Les demandes de
prestations sont ouvertes
pour Février 2023

Suivez-moi

©2022 Fait avec ❤️ & 🍷 par le Studio La Juria et Hello Mathilde | Tous droits réservés | Mentions légales et politique de confidentialité | CGV